Voyage en France: voici comment la ‘BAS’ se mobilise pour faire échoué Biya

0
PARTAGEZ AVEC VOS PROCHES:

Alors qu’il est près d’atteindre son objectif d’un voyage paisible en Europe grâce à la libération post-“Grand Dialogue National” de Maurice Kamto, Paul Biya risque d’être de nouveau confronté à l’hostilité de la diaspora qui l’attend de pied ferme dans l’ancienne capitale des Gaules du temps de l’Empire romain.

Après l’annulation de ses nombreux voyages à l’étranger de crainte d’avoir à y croiser le fer avec les activistes de la diaspora, le président Paul Biya devrait prendre part à Lyon en France à la 6ème Conférence de reconstitution du Fonds mondial de lutte contre le sida, la tuberculose et le paludisme les 09 et 10 octobre 2019. C’est une indication d’un extrait du calendrier des activités de la journée de jeudi du président français, Emmanuel Macron, qui prévoit un entretien avec les présidents nigérien, malgache et camerounais.

Il n’en reste pas cependant moins à craindre que ce que Paul Biya voulait éviter soit justement ce qui va se passer, car en signant l’abandon des poursuites seulement en faveur de “333” prisonniers de la crise anglophone et 103 prisonniers de la crise post-électorale, laissant dans ses prisons des centaines, -voire des milliers d’autres, déjà condamnés ou encore sous le coup des poursuites, le président serait loin d’avoir apaisé ses nombreux contempteurs qui estiment, à tort ou à raison, qu’il n’a pas le droit de se comporter en maître de décider quand, comment et pourquoi un Camerounais qui exprime une idée contraire à celle de son régime, peut le faire sans risquer sa liberté ou sa vie.

Appel à la mobilisation des Camerounais de la diaspora
Parmi ces “éternels insatisfaits”, les Camerounais de la diaspora qui entendent troubler la présence du chef de l’Etat en France, comme l’indique subtilement cette fois-ci cet éditorial publié sur les réseaux sociaux par le journaliste et influenceur web camerounais en exil, Boris Bertolt, que Cameroonvoice publie ci-dessous tel quel.

Source: cameroonvoice.com

LES ARTICLES LES LUS EN CE MOMENT:

Téléchargez notre application Android
PARTAGEZ AVEC VOS PROCHES:

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here