voici pourquoi Maurice Kamto est mal conseillé, on ne gagne pas avec la rue

0

L’opposant Maurice Kamto, leader du MRC, a été accueilli en grande pompe hier à Bafoussam, il s’est rendu à Guache, lieu du drame qui a couté la vie à une quarantaine de personnes.

Pour cette première sortie officielle hors de Yaoundé depuis sa libération le 5 octobre dernier, le politicien juriste a eu droit à un bain de foule impressionnant.

Innocent Kadji est un observateur politique, il analyse l’effervescence qu’on a observée autour de Maurice Kamto

Lisons…

Ces erreurs qui font douter de la pertinence politique du prof #Maurice_kamto. Soit c’est lui, soit il est très mal conseillé. Du très haut de son talent de juriste international, la foule de rue risque éblouir l’essentiel. C’est vrai, tout le Cameroun exprime de l’admiration à cet éminent maître expert des questions juridiques. Seulement, en politique, l’admiration n’est utile qu’avec des admirateurs disposant de cartes d’électeurs. A l’observation de la marée humaine d’hier à Bafoussam, on se pose bien la question de savoir, pourquoi et comment n’arrivent-ils pas capitaliser cet électorat dans les urnes ? Plusieurs éléments de réponses fusent.

1- il est mal conseillé. Sans doute, ceux qui l’on invité aux ”holdop électoral” n’avaient pas compris le champs politique camerounais. On ne gagne pas avec la rue, on gagne dans les urnes. On gagne parcequ’on a fait inscrit les militants.

2- la planification électorale semble échapper au directoire du MRC. Comment n’avoir pas exploité cette capacité de mobilisation pour faire inscrire les militants ? La marée humaine dans les rues et derrière vous, prof, mais sans cartes d’électeurs, elle ne vous sert à rien. On risquerait donner raison à sieur #Cabral_Libii pour votre incohérence politique.

3- l’exemple du SDF dans les années 90 ne semble pas vraiment servir à vos conseillers. Il faut faire attention à la foule de rue, surtout celle qui est plus curieuse qu’objective.

De ces faits, il devient évident que le prof Kamto a sa compétence, mais noyée par son entourage. Cet entourage, qui, au lieu de trouver à mes analyses une suggestion, vont sombrer dans l’ignominie et vous, prof, vous observerez sans mot dire. Peut-être un silence complice.

Source: 237actu.com

Téléchargez notre application Android

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here