Voici pourquoi le Cameroun veux s’acquérir des systèmes antiaériens russes

0
PARTAGEZ AVEC VOS PROCHES:

Après le Nigeria, c’est au tour du Cameroun de s’intéresser à l’achat de matériels militaires russes pour combattre les terroristes de Boko Haram*. Le pays envisage d’acheter le système antiaérien Pantsir-S1.

Le Cameroun veut acquérir de l’équipement militaire russe, notamment le véhicule antiaérien de courte à moyenne portée Pantsir-S1, a annoncé Mahamat Puba Salé, ambassadeur du Cameroun en Russie.

D’après le diplomate, son pays s’intéresse aux véhicules blindés et hélicoptères pour lutter contre les terroristes de Boko Haram*:
L’ambassadeur a ajouté que l’achat de systèmes Pantsir n’avait pas encore été décidé, mais devrait bien avoir lieu. Mahamat Paba Salé a par ailleurs salué la qualité des équipements militaires russes.


Le Nigeria voudrait acquérir des armes russes

Auparavant, l’ambassadeur du Nigeria en Russie avait fait part de l’intérêt de son pays pour les armes et technologies militaires russes pour combattre les terroristes de Boko Haram*, notamment concernant les avions de combat Su-57, ainsi que des hélicoptères, chars et de l’équipement militaire naval.

Depuis 2009, Boko Haram* a fait plus de 27.000 morts au Nigeria et dans les pays voisins et a fait plusieurs millions de déplacés. Le groupe djihadiste, qui a prêté allégeance à Daech*, représente toujours une grande menace avec des attaques meurtrières régulières en Afrique de l’Ouest.

Le système antiaérien russe Pantsir-S1

En service dans l’armée russe depuis 2010, le système Pantsir-S1 (code Otan: SA-22 Greyhound) est armé de deux canons bitubes de 30 mm capables de tirer 5.000 projectiles par minute et de 12 missiles d’une portée de 20 km.

Source: Sputniknews.com

LES ARTICLES LES LUS EN CE MOMENT:

Téléchargez notre application Android
PARTAGEZ AVEC VOS PROCHES:

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here