Violences à Sangmelima : voici pourquoi les commerçants Bamilikés et Bamouns sont pris pour cible

0
31
PARTAGEZ AVEC VOS PROCHES:

De retour de Sangmelima où il a vu l’étendu des dégâts occasionnés par les jeunes sur les commerces des Bamilikés et Bamouns, David Eboutou ne cache pas sa colère. Invité sur les plateaux de la Télévision Equinoxe, il dénonce des attaques à caractère ethnocentrique

« Je mets quinconce au défi de me démentir ici : 60% des boutiques Bamilékés ont été détruites à Sangmelima. C’était très très grave…Certains ont vu leurs boutiques épargnées juste parce qu’ils ont eu l’idée d’écrire Bulu sur leur boutique. J’étais sur le terrain, personne ne peut me démentir ici, personne ! J en parle avec une grande colère parce que ce que j ai vu est très très grave….Certains commerçants ont perdu tout, je dis bien tout… Après les boutiques des Bamilékés, ce sont les boutiques des Bamouns qui ont été les plus attaquées », a déclaré le chroniquer avant de déplorer les conditions de vie misérables de sa région
« Je suis un fils du Sud et laissez-moi vous dire que ma région est plus proche de l’enfer que du paradis. Les routes sont impraticables, rien ne marche…Les jeunes se révoltent contre l’élite qui passe tout le temps à les tromper et à les infantiliser », commente-t-il.

Source: Camerounweb.com

LES ARTICLES LES LUS EN CE MOMENT:

PARTAGEZ AVEC VOS PROCHES:

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here