Religion: Voici les 3 conditions pour accéder au paradis

0

Les fidèles de l’Eglise ‘’Aime ton prochain comme toi-même’’, venus de plusieurs contrées de la Cote d’Ivoire se sont retrouvés à Divo, du samedi 5 au Lundi 7 Octobre 2019 pour commémorer le 59ème anniversaire de la fête des prédicateurs, en présence des sommités de ladite église dont le président mondial, son éminence Adido Adia qui a dévoilé les 3 conditions pour aller au paradis. .

Les trois conditions pour enter au paradis dévoilé

Le premier responsable de l’église, Adid Adia, a indiqué que la fête des prédicateurs tire son origine de la proclamation de l’indépendance de la Côte d’Ivoire. Il a ajouté qu’il s’agit de la célébration de l’honneur fait au Prophète Botta Adai David (Fondateur de l’Église Aime ton prochain comme toi-même) qui a été le seul à prier avant la proclamation officielle de l’indépendance de la Côte d’Ivoire en 1960 à la demande du président Félix Houphouët BOIGNY.

‘’Le Prophète Botto Adaï David, Fondateur de cette église, a aidé le président Félix Houphouët-Boigny dans la lutte pour l’indépendance de la Côte d’Ivoire. Il l’orientait sur toutes les questions et lui a permis de triompher de la colonisation (..) En Février 1958, le président Houphouët convoque tous les religieux à Yocoboué pour faire la connaissance physique du Prophète Adai. Il a effectivement rencontré le prophète qui lui a remis toute la force pour gouverner la Côte d’Ivoire. C’est pourquoi en guise de reconnaissance, le Président Félix Houphouët-Boigny a demandé que le Prophète Botto Adaï David soit le seul à prier, le 07 Août 1960, avant la proclamation de l’indépendance de la Côte d’Ivoire”, a-t-il révélé.

Puis de poursuivre: “Le Prophète Adaï a prié pendant 30 min. Il a demandé à Dieu, la paix pour la Côte d’Ivoire et demandé également que le Pays produise beaucoup d’intellectuels. Après la prière, Adaï qui n’était pas considéré auparavant, était content de l’honneur qui lui a été fait et a demandé à Dieu de lui donner une date pour célébrer cette joie. C’est ainsi que Dieu lui donna la date du 7 Octobre pour célébrer cette fête appelée aujourd’hui la fête des Prédicateurs mais plus tard, quand elle deviendra internationale, sera appelée la fête des ministres de Dieu’’, a-t-il soutenu

Le Suprême Adido Adia a invité une fois de plus les chrétiens à cultiver la tolérance, le partage et l’humilité. ‘’Les trois conditions à remplir avant de compétir pour le Paradis sont la tolérance, le partage et l’humilité. Si l’une des trois conditions, n’est pas satisfaite, on est éliminé pour le Paradis’’, a -t-il prévenu tout en priant pour la paix en Côte d’Ivoire et en exhortant chaque ivoirien à œuvrer pour la paix dans le pays.

Source:https://www.afrique-sur7.fr/435566-religion-conditions-acceder-paradis

Téléchargez notre application Android

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here