Présidentielle 2020: voici Comment Ouattara veut écarter Gbagbo et Bédié

0
PARTAGEZ AVEC VOS PROCHES:

À moins d’un an de la présidentielle 2020, Alassane Ouattara n’a toujours pas levé le voile sur son avenir politique. Le chef d’Etat ivoirien continue d’entretenir le mystère sur une probable candidature l’année prochaine.

Des informations font savoir que l’ex-directeur général adjoint du Fonds monétaire international (FMI) prépare son Premier ministre, Amadou Gon Coulibaly, pour lui succéder dans le fauteuil présidentiel. Mais c’est sans compter avec Henri Konan Bédié et Laurent Gbagbo qui n’ont pas encore battu leurs cartes.

Ouattara veut écarter Bédié et Gbagbo de la présidentielle 2020

Alassane Ouattara ne serait pas prêt à se mettre en lice pour la présidentielle 2020. L’actuel président de la République de Côte d’Ivoire est même disposé à passer la main comme il a réaffirmé le 6 août 2018 lors de son discours marquant le 58e anniversaire de notre pays.

“Comme je l’ai déjà souligné, nous devons travailler pour transférer le pouvoir à une nouvelle génération, de manière démocratique, en 2020. Notre pays est riche d’hommes et de femmes, jeunes, compétents, qui ont reçu une formation de qualité, qui ont appris à nos côtés comme nous avons appris aux côtés de nos aînés. N’ayons pas peur de passer le témoin. Faisons confiance à nos jeunes, tout comme nos aînés nous ont accordé leur confiance”, a-t-il souligné.

Si Alassane Ouattara, 77 ans, n’est pas partant pour la présidentielle 2020, il ne veut en aucun cas donner l’opportunité à Laurent Gbagbo, 74 ans et Henri Konan Bédié, 85 ans, de briguer la magistrature suprême. Mieux, le numéro un ivoirien envisage de leur couper l’herbe aux pieds en reinstaurant une limite d’âge.

C’est du moins ce que laisse entendre Jeune Afrique dans sa parution du 24 novembre 2019. Selon notre source, le leader du Rassemblement des houphouëtistes pour la démocratie et la paix (RHDP) a donné l’information à ses ministres le 6 novembre 2019 : la réforme constitutionnelle visant la réintroduction de la limite d’âge à 75 ans ira jusqu’à son terme.

Ainsi, le président ivoirien pourrait se débarrasser du fondateur du Front populaire ivoirien (FPI), mais également du président du Parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI). Il neutraliserait donc deux probables coriaces adversaires pouvant faire ombrage à Amadou Gon Coulibaly.

Source:https://www.afrique-sur7.fr/437486-presidentielle-2020-ouattara-gbagbo

LES ARTICLES LES LUS EN CE MOMENT:

Téléchargez notre application Android
PARTAGEZ AVEC VOS PROCHES:

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here