Le danseur de Dj Arafat (Super), raconte les derniers instants de sa mort, voici les détails!

0

Le jeune danseur de Dj Arafat, Super, dans une vidéo publiée sur la toile, a révélé que son mentor était effectivement boycotté avant sa mort. Il a cité Molaré et Kenzo Cash Money, le président du comité des obsèques de Dj Arafat.

Dj Arafat a été boycotté parce qu’il a refusé de sacrifier les chinois

Le virevoltant danseur couper décaler, Super, et son compagnon Rufy ont été les tout derniers danseurs à être plus proches du Daishikan dans les derniers instants qui ont précédé son décès.

On se souvient encore que c’est avec ces deux danseurs qu’il a effectué sa dernière tournée européenne avant de rentrer à Abidjan pour la promotion de son single intitulé moto moto.

Mais après le décès de leur mentor, Rufy et Super ont très rapidement rejoint la France et ont brillé par leur absence au dernier concert en hommage à leur boss, qui a eu lieu le 30 août 2019 au Félica.

Près de deux mois après le décès de Dj Arafat, Super a décidé de monter au créneau pour dire sa part de vérité. Dans une vidéo publiée sur les réseaux sociaux, Super révèle qu’ils (lui et Rufy) ont reçu des menaces de mort parce que les détracteurs de Dj Arafat savaient qu’ils detenaient de nombreuses informations.

Raison pour laquelle, ils ont dû quitter le pays. ”Arafat a bel et bien été boycotté. Ils l’ont boycotté à cause de vous, les chinois. Ils l’ont boycotté parce qu’il a refusé de vous sacrifier”, a déclaré Super avant de revenir sur le tout dernier spectacle de Dj Arafat du 10 août à Treichville.

”Le jour de son dernier concert au Yelam’s à Treichville, c’est avec Kenzo qu’Arafat avait loué le matériel. Il lui avait déjà donné la moitié du prix de la location. C’est Molaré qui a appelé Kenzo Cash Money (président du Comité d’organisation des obsèques de DJ Arafat) le menaçant de ne pas nous envoyer ses appareils, et KENZO a fermé son téléphone pour ne pas que Dj Arafat puisse le joindre…

Le matériel devait venir à 17 heures mais jusqu’à 23 heures, il n’y avait pas d’appareils…Et c’est ainsi que le grand Dj Arafat et ses managers sont allés tourner au Plateau pour chercher des appareils pour que le concert puisse se dérouler”, a révélé Super.

Par ailleurs, il a exhorté Debordo Leekunfa à éviter de trop spéculer sur la mort de Dj Arafat pour le respect de son âme.

Source:https://www.afrique-sur7.fr/435966-super-danseur-dj-arafat-derniers-mort

Téléchargez notre application Android

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here