Kondengui: l’ex ministre Awono grièvement blessé à la tête, voici les détails!

0

Les prisonniers VIP de la prison centrale de Kondengui ont payé le lourd tribut après le mouvement d’humeur déclenché hier lundi 22 juillet 2019 dans ce centre pénitencier.

De sources internes, des scènes d’une extrême violence et pillages ont été enregistrées. L’on a noté des bâtiments incendiés, notamment la bibliothèque de la prison, la sale informatique et le bureau du surveillant général.

Les prisonniers de luxe ont reçu les foudres des manifestants, à l’instar de l’ex ministre de la santé publique Urbain Olanguena Awono qui a reçu un coup de poignard sur la tête, mais aussi l’ex premier ministre Ephraïm Inoni qui a été blessé à la cheville, l’ancien Mindef Edgar Alain Mebe Ng’o, a été sauvé in extremis.

Ce soulèvement a été essentiellement l’œuvre des détenus de la crise anglophone. Ils exigeaient leur libération immédiate, dénonçaient la lenteur dans les procédures judiciaires et la surpopulation carcérale. Ils ont été rejoints dans leur mouvement d’humeur par d’autres détenus.

Dans son journal télévisé de 20heures, le media d’Etat CRTV, a annoncé une réunion de crise présidée par le Préfet du département du Mfoundi avec les autorités pénitenciers et certains délégués des détenus. Mais, vraisemblablement elle n’a pas pu rétablir le calme. Les coups de feu dissuasifs ont été entendus par la suite.

Au moment où nous mettons cette brève en ligne à 8heures 00 minute, la situation n’est toujours pas complètement retombée. Les forces spéciales sont déployées aux alentours du célèbre pénitencier. Et certains détenus transférés au secrétariat d’Etat à la Défense (SED), mais aucune source officielle pour l’instant ne communique le bilan humain.

Nous y reviendrons…

Source: 237actu.com

 

Téléchargez notre application Android

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here