‘Je n’accepterai jamais qu’on bafoue la mémoire de Paul Biya’- Maurice Kamto!

0
PARTAGEZ AVEC VOS PROCHES:

C’est tout un pays qui a pris rendez-vous ce dimanche devant les petits écrans pour suivre la première sortie télévisée du Prof Maurice Kamto depuis sa libération de prison.

C’est homme décontracté et habillé en tenue traditionnelle qui est apparu aux Camerounais sur le plateau de la chaine de télévision d’Equinoxe dans l’émission « Vérité en face ». Plusieurs sujets, dont le 30è anniversaire de décès du premier président Camerounais Ahmadou Ahidjo ont, meublé cet entretien de deux heures.

Sur la question de la mémoire d’Ahidjo, le leader du MRC propose “une démarche collective pour demander que l’on ramène au Cameroun les restes” du premier président du Cameroun qui se repose aujourd’hui en terre sénégalaise. Il justifie cette proposition par le fait qu’il est nécessaire” de faire connaître aux jeunes Camerounais qu’il y’a eu un premier président depuis l’indépendance avant celui qui assume les fonctions actuelles de président”.

Faisant référence aux nombreuses réalisations d’Ahmadou Ahidjo dans tous les secteurs du Cameroun, le Prof Maurice Kamto estime que ce dernier “a été un modèle en terme construction nationale et de développement économique et social”. Il fait aussi remarquer qu’avant le départ d’Ahmadou Ayidjo du pourvoir, le Cameroun “était parmi ce qu’on appelait ‘pays à revenus intermédiaires’ ce qui veut dire qu’à l’horizon de 40 ans le pays serait développé”.

Le candidat malheureux à la dernière présidentielle ne s’est pas arrêté à l’énumération des œuvres d’Ahidjo. Il promet, au cas où il devenait président de la République, de construire “la grande maison de la mémoire où seront déposés les cendres de ceux qui ont assumé ce genre de fonction au Cameroun”.

“Si monsieur Paul Biya quittait ce monde avant moi, je n’accepterai jamais qu’on bafoue sa mémoire” a-t-il déclaré pour justifier la nécessité pour les Camerounais de bâtir le pays sur des fondations solides.

Source: camerounweb.com

LES ARTICLES LES LUS EN CE MOMENT:

Téléchargez notre application Android
PARTAGEZ AVEC VOS PROCHES:

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here