Cancer du sein: voici comment en guérir!

0

Dans son numéro 11957, le journal Cameroon Tribune a accordé deux pages aux cancers ; en effet à sa une, le journal nous notifie que des experts ont révélé en cette période de campagne, Octobre rose que ¾ des malades guérissent du cancer mais cela à condition que le diagnostic soit fait précocement et le traitement débuté assez tôt.

Sur une page, le journal a prouvé que la sentence du cancer n’était pas forcement la mort et a donné les détails sur le type comme le coût du traitement à suivre, qu’il soit médical, chirurgical, ou que cela concerne juste la radiothérapie ou la chimiothérapie selon le stade.

Le Professeur Blaise Nkegoum, cancérologue en service au centre hospitalier universitaire de Yaoundé, tous ces traitements visent à éliminer ou stopper l’évolution des cellules cancéreuses.

Des spécialistes comme lui se sont accordés sur le fait que le coût des soins est réduit pour les cancers diagnostiqués précocement et celui de la prévention est encore moins cher entre test de dépistage comme pour le cancer du col de l’utérus à 10000francs et le vaccin contre le cancer du foi.

Face aux effets secondaires de la médecine moderne, beaucoup de patients se tournent vers la médecine traditionnelle, le Pr Blaise Nkegoum a fait savoir qu’en matière de cancer, la médecine traditionnelle est d’une grande aide; Elle intervient pour les traitements complémentaires des personnes souffrantes notamment en terme de suppléments alimentaires pour remonter les malades lorsqu’ils sont fatigues ou faibles. Il faudrait cependant faire la différence entre cette médecine traditionnelle et le charlatanisme.

Dans une autre page, nous pouvons noter les propos du Professeur Paul Ndom, cancérologue qui vont dans le même sans que ceux du Professeur Blaise, mais aussi les témoignages de personnes notamment des femmes, qui ont cru en la médecine, qui ont eu le soutien de leur famille et la chance de guérir.

Par définition, le cancer est un terme générique appliqué à un grand groupe de maladies pouvant toucher une partie quelconque de l’organisme. Les autres termes employés sont ceux de tumeurs malignes et de néoplasmes.

L’une des caractéristiques définissant le cancer est l’apparition rapide de cellules anormales dont la croissance s’étend au-delà de leurs limites habituelles et qui peuvent alors envahir des zones voisines de l’organisme et se propager à d’autres organes. Il est fait référence à ce processus sous le terme de dissémination métastatique. Les métastases sont la principale cause de décès par cancer.

Source: actucameroun.com

Téléchargez notre application Android

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here